fbpx
Connect with us

Corruption, Pandémie et Libertés: Les Mauriciens se disent inquiets

Worried Eyes - Samer Daboul

Societé

Corruption, Pandémie et Libertés: Les Mauriciens se disent inquiets

69% des Mauriciens se disent préoccupés quant aux intentions du gouvernement. Un grosse majorité de Mauriciens, soit 85%, pensent que la pandémie de COVID-19 sera grave pour Maurice au cours des six prochains mois. De plus, 54% des Mauriciens se disent concernés par la corruption dans la gestion des fonds et ressources.

Une majorité de Mauriciens craignent que le gouvernement et les politiciens profitent de la pandémie de COVID-19 pour leurs intérêts propres (richesse, politique, restriction des libertés et compétition politique). Ils sont 69% à se dire inquiets que les politiciens utilisent la pandémie comme une opportunité d’accroître leur pouvoir et leur autorité. 

54% des Mauriciens pensent que les fonds et ressources disponibles par le gouvernement pour combattre la pandémie ont été perdus ou volés à cause de la corruption au sein du gouvernement.

Tel est le constat fait par l’Afrobarometer de Straconsult et de l’Institute for Justice and Reconciliation envoyé à la presse ce vendredi 5 février 2021. Un sondage fait avec 1.200 adultes mauriciens en novembre 2020, avec des marges d’erreur de +/-3 points de pourcentage et un niveau de confiance de 95%. 

A noter qu’Afrobarometer se veut d’être un réseau panafricain et non-partisan de recherche par sondage qui produit des données fiables sur les expériences et appréciations des Africains relatives à la démocratie, à la gouvernance et à la qualité de vie.

Les Mauriciens, 85%, sont d’avis que l’île Maurice a su gérer la pandémie jusqu’ici. Si les Mauriciens, 78%, soutiennent que le respect des consignes de santé publique doit être respecté, la plupart des citoyens, 60%, affirment que la pandémie ne justifie pas certaines mesures gouvernementales tendant à restreindre les libertés démocratiques, comme la censure des médias. Seulement 66% des Mauriciens affirment se fier aux statistiques officielles sur la crise sanitaire.

En ce qu’il s’agit des vaccins, l’enquête montre également qu’une majorité des Mauriciens affirment qu’ils essaieront probablement de se faire vacciner lorsqu’un vaccin sera disponible. Cependant, les avis sont plutôt mitigés quant à l’assurance de l’innocuité des vaccins Covid-19.

51% disent qu’ils font confiance au gouvernement pour s’assurer que les vaccins du Covid-19 sont inoffensifs et 72% des mauriciens affirment qu’ils sont susceptibles de se faire vacciner.

Les Mauriciens de plus de 65 ans (76%), ceux des zones rurales (75%), et avec une éducation post-secondaire (75%) sont légèrement plus susceptibles d’affirmer qu’ils vont se faire vacciner que les jeunes (68% pour la tranche de 18 -25 ans), les citadins (69%), et les citoyens moins instruits (70% de ceux qui ont au moins fait des études primaires).

Pour ce qui est des impacts de la pandémie sur les ménages mauriciens,  25% soutiennent qu’un membre de leur ménage a été affecté par une perte d’emploi, d’une entreprise ou d’une principale source de revenus à cause de la pandémie.

A la question de savoir si les ménages ont reçu une quelconque assistance du gouvernement,68% affirment ne pas en avoir reçu une assistance du gouvernement depuis le début de la pandémie. Parmi ceux qui n’ont pas reçu une telle assistance, 7% révèlent qu’ils en ont eu, en effet, besoin. Seulement 31% des mauriciens indiquent qu’ils ont reçu une aide de l’Etat  comme nourriture, paiement en espèces, allègement des paiements de facture, ou autre assistance en raison de la pandémie.

Evaluation des efforts gouvernementaux
Préoccupation quant aux intentions du gouvernement
Impact de la pandémie

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top