fbpx
Connect with us

PNQ | Pravind Jugnauth : “Le gouvernement n’a jamais caché aucune information”

PNQ | Pravind Jugnauth

Societé

PNQ | Pravind Jugnauth : “Le gouvernement n’a jamais caché aucune information”

La Private Notice Question à l’Assemblée nationale ce mardi 6 avril, était axée sur le High Level Committee sur le Covid-19 présidé par le Premier ministre. Ce dernier a affirmé que son gouvernement est transparent dans sa gestion de la Covid-19.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a souligné que depuis le 1er mars 2021, le High Level Committee (HLC) sur la Covid-19, s’est réuni 29 fois. 

Outre le Premier ministre, ce comité est composé du vice-premier ministre, du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, du ministre des Finances, de l’Attorney General, du ministre du Travail, du ministre de la Santé, le représentant de l’OMS à Maurice, le Dr Gaud, conseillère technique au ministère de la Santé, le commissaire de police, entre autres. 

“Le HLC peut être appelé à prendre des décisions urgentes pour protéger la population”, a souligné le premier ministre.

Interrogé sur le patient zéro, Pravind Jugnauth a répondu que “l’enquête se poursuit”. Il a maintenu que ce n’est pas la délégation venant d’Inde qui serait à l’origine de cette deuxième vague.”Il n’y a pas eu de problème avec la délégation et des protocoles stricts ont été appliqués”, a-t-il dit. 

Pravind Jugnauth a aussi balayé d’un revers de main les allégations d’opacité de son gouvernement. “Le gouvernement n’a jamais caché aucune information depuis le début. Le gouvernement a toujours agi de manière transparente. Chaque jour, une conférence de presse communique le nombre de personnes contaminées, le nombre de personnes admises en quarantaine et dans les centres de traitement, le nombre de tests PCR effectués…”, a-t-il déclaré.

Au niveau de la livraison des vaccins anti-Covid-19, le Premier ministre a souligné que Maurice prendra bientôt livraison des 100,000 doses du vaccin Sinopharm. 

Les laboratoires ne sont pas en mesure de fournir le nombre de commandes qu’ils reçoivent. Il y a actuellement une « guerre des vaccins ». Merci à l’Inde, de qui nous avons obtenu l’AstraZeneca et le Covaxin. Nous recevrons les 100 000 doses de Sinopharm offertes par la Chine. Nous avons aussi reçu environ 24 000 doses (Astrazeneca) sous l’initiative covax. Nous prenons des mesures pour avoir d’autres vaccins,” a déclaré Pravind Jugnauth.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top