fbpx
Connect with us

Ile Maurice | Envois de fonds: L’Inde et le Bangladesh caracolent en tête

India & Bangladesh Flag

Economy

Ile Maurice | Envois de fonds: L’Inde et le Bangladesh caracolent en tête

Les transferts effectués vers l’étranger par les expatriés travaillant ou résidant à l’île Maurice se montent à Rs 7,4 milliards en 2020. Une hausse de 4,4% en un an (2019: Rs 7,1 milliards). L’inde et le Bangladesh dominent le classement des destinations des envois de fonds de Maurice. 

Une tendance à la hausse est notée dans les transferts de fonds des migrants vers leurs pays. Le montant total est passé de Rs  7.1 milliards en 2019 à Rs 7,4 milliards en 2020. 

Selon les dernières données du ministère du Travail, il y aurait environ 45,000 travailleurs étrangers à Maurice. La grande majorité vient d’Asie, du Bangladesh et de l’Inde plus précisément. Le nombre de travailleurs étrangers à Maurice a presque doublé en deux décennies. Au début des années 2000, ils n’étaient qu’environ 17,000. 

Inde

En première position des envois de fonds de Maurice, on retrouve l’Inde où près de Rs 2,8 milliards ont été transférées en 2020. L’Inde fait partie des pays de peuplement de la petite île Maurice. Ils étaient près d’un demi million à s’émigrer à Maurice au 19ème siècle, juste après l’abolition de l’esclavage. Ceci dans le but de travailler les champs de canne. Près de deux siècles plus tard, les Indiens sont toujours nombreux à venir à Maurice, qu’ils appellent affectueusement “Little India”, dans le but d’un avenir meilleur.  

Nombreux sont ceux notamment sur les chantiers de la compagnie indienne Larsen & Toubro à Maurice, notamment dans le cadre du projet de Metro Express, financé par le gouvernement indien. 

Selon l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), rattachée à l’ONU, en 2019, la diaspora indienne est numériquement la plus importante, devant la diaspora mexicaine et chinoise. “Les Indiens de la diaspora sont à l’origine de 9 % des investissements directs étrangers en Inde. Les 26 milliards de dollars qu’ils reversent, chaque année, à leurs proches ou à leurs familles, représentent près de 3 % du produit national brut du pays”, précise l’OIM. .

Bangladesh

Les travailleurs bangladais ont fait parvenir Rs 2,6 milliards de Maurice au Bangladesh. Une somme quasi similaire à celle de 2019. En deux ans, plus de Rs 5 milliards ont donc été transférées. 

Plus de la moitié des travailleurs étrangers viennent du Bangladesh (environ 25,000). Ils travaillent principalement dans le secteur secondaire, notamment la manufacture textile. 

L’émigration est une pratique commune au Bangladesh depuis les années 1970, après l’accès à l’indépendance du pays. Ce dernier, qui a une population de plus de 160 millions de personnes, compte environ 10 millions bangladais qui ont émigré à l’étranger. Selon la Banque mondiale, ces expatriés ont injecté environ USD 15 milliards au sein de l’économie du Bangladesh.

France

Loin derrière l’Inde et le Bangladesh, on retrouve la France, avec un montant de Rs 350 millions transférées. À 12 000 kilomètres de Maurice, les Français sont nombreux à venir travailler, faire du business, ou tout bonnement profiter de leurs retraites à Maurice. 

L’île et l’Hexagone ont des liens étroits. La France fait également partie des pays de peuplement de la nation africain. Les Français étaient jadis (18ème siècle), colonisateur de l’île Maurice, qu’ils avaient appelés île de France. Malgré l’arrivée des Britanniques, nombreuses familles françaises sont restées dans l’île, afin de préserver et faire perdurer le pouvoir économique acquis. 

Madagascar 

En quatrième position, nous retrouvons la Grande île. Les Malgaches sont quelques milliers à travailler à Maurice. Ils ont transféré Rs 270 millions de Maurice à destination de leur pays en 2020. Bien qu’ils soient en minorité  par rapport à ses homologues indiens ou bangladais, il n’en demeure pas moins que son apport à l’économie mauricienne pendant les trois dernières décennies est loin d’être négligeable, notamment à l’époque des usines de la zone franche (Les années 80).

Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde, plus de soixante-dix pour cent de la population malgache vit dans l’extrême pauvreté.

La Grande île est aussi un pays de peuplement de l’île Maurice. Les premiers Malgaches débarquèrent à Maurice (alors sous contrôle des Français) à bord du vaisseau le Rubis, en 1722, mais pas en tant qu’êtres humains, mais en tant qu’esclaves. 

Chine

La Chine est l’autre pays de peuplement qui complète ce Top 5. C’est au cours du 19ème siècle que les Chinois commencent à s’installer en masse, à Maurice. Certes, pas au même rythme que les travailleurs engagés indiens. Les Chinois vinrent à Maurice pour pratiquer des métiers variés; laboureurs, artisans, cordonniers, charpentiers, forgerons, entre autres. 

Sur le plan économique et commercial, les domaines de coopération sino-mauricienne sont incessamment élargis et les formes sont diversifiées de jour en jour. L’Empire du milieu a octroyé des crédits sans intérêt ou à taux d’intérêt préférentiel, pour aider Maurice dans le cadre de nombreux projets d’infrastructure. L’aéroport international SSR de Maurice en est un des nombreux exemples. Rs 165 millions ont été transférées en Chine de l’île Maurice. Les Chinois à Maurice travaillent aussi bien dans le domaine de la construction, que de la manufacture, entre autres. 

Notons que les envois de fonds vers ces cinq pays représentent 82% de la somme totale transférée en 2020.

Top 5 des envois de fonds de Maurice (2020)

MUR (Millions)
India2779
Bangladesh2608
Madagascar270
France350
China165

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Economy

To Top