fbpx
Connect with us

PNQ | Kailesh Jagutpal : “Rien à reprocher au personnel soignant”

Kailesh Jagutpal

Societé

PNQ | Kailesh Jagutpal : “Rien à reprocher au personnel soignant”

La Private Notice Question (PNQ) de ce mardi 20 avril était consacrée à la situation des dialysés. Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal a affirmé qu’aucune enquête n’est prévue pour faire la lumière sur les récents décès des dialysés positifs à la Covid-19 ou en quarantaine.

La PNQ du mardi 20 avril était axée sur les patients dialysés. Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal a révélé que l’île Maurice comptait 1579 patients dialysés, dont environ 90 patients suivent des traitements de dialyse à la ‘New Souillac Hospital’ qui est en service depuis 2012. Cet établissement comprend 16 machines de dialyse à haute technologie, a-t-il dit. 

Le Leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval a soutenu que le gouvernement se devait de faire la lumière sur les 10 décès de patients dialysés en l’espace de trois semaines. 

Kailesh Jagutpal a soutenu que les normes concernant le traitement de dialyse ont été respectées. Il a affirmé qu’il n’avait rien à reprocher au personnel soignant s’occupant des dialysés. Il a aussi rétorqué que son ministère n’envisageait de mener aucune enquête sur les deux patients décédés peu après leur séance de dialyse.

Le Leader de l’Opposition a, par ailleurs, déposé la plainte de négligence médicale logée par la fille d’une patiente dialysée à l’Assemblée nationale. En réponse, le ministre de la Santé a expliqué que les plaintes pour négligences médicales doivent passer par un processus, qui démarre avec le comité permanent sur la négligence médicale, qui ensuite soumet un rapport au conseil médical, puis au ministère de la santé ou au tribunal médical, si besoin.

Vaccination

“Pendant le confinement, notre priorité est de protéger les personnes vulnérables”, a répondu Kailesh Jagutpal, confronté par Xavier-Luc Duval, à l’arrêt de la vaccination des personnes à haut risque. Le ministre de la Santé a aussi souligné que la campagne vaccinale était volontaire. “C’est un programme volontaire, nous ne pouvons pas forcer les gens à se faire vacciner”, a-t-il précisé avant d’ajouter que 63% des dialysés ont été vaccinés, jusqu’à présent. 

Concernant les cas détectés parmi le personnel soignant, Xavier-Luc Duval a déclaré qu’on aurait dû effectuer des test PCR quotidiennement, tout en soulignant la déclaration du Dr Musango, représentant de l’OMS à Maurice, qui a dit qu’il y a un taux d’infection élevé parmi les travailleurs de la santé et qu’il faut être prudent en cas de résurgence. Kailesh Jagutpal a répliqué que les gestes de barrière étaient le seul outil efficace contre la Covid-19.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top