fbpx
Connect with us

Covid-19: Est-ce prudent de laisser les travailleurs indiens venir à Maurice?

Nando Bodha / Roshi Bhadain / Xavier Luc Duval

Societé

Covid-19: Est-ce prudent de laisser les travailleurs indiens venir à Maurice?

L’arrivée à Maurice des travailleurs indiens ce 28 avril a été au centre de la conférence de presse animée par les partis de l’Opposition. “Seulement un test sanguin ou une radiographie des poumons peut identifier ce variant qui a fait tellement de morts en Inde”, affirme notamment le Leader de l’Opposition, Xavier Luc Duval.

Lors de son intervention, Nando Bodha, l’ancien du MSM, a souligné que le variant indien est “complètement méconnu.” “Nou pa kone ditou kouman sa variant la fonctionner, nous kone ki li tres contagieux. Nu kone aussi ki li touche ban zenfants et ban jeunes.” a t-il dit

L’ancien ministre des Affaires étrangères, qui a aussi occupé le poste de ministre des Infrastructures publiques sous le gouvernement du MSM, affirme qu’il y a déjà un retard dans les travaux de la phase 2 du métro, alors pourquoi ne pas renvoyer l’arrivée des travailleurs indiens. “Avec tous les risques présents, est-ce logique que des travailleurs indiens viennent au pays maintenant?” a-t-il dit

Le leader du Reform Party, Roshi Bhadain a expliqué que la situation en Inde est tellement “grave” qu’il est “inconcevable” de laisser ces travailleurs indien de venir à Maurice en ce moment. 

“Si par malheur on a un cas de ce variant indien à Maurice, ce sera une catastrophe.” a-t-il dit

Roshi Bhadain explique aussi que cela apporterait une “incontrôlable” troisième vague, étant donné que les vaccins disponibles ne sont pas vraiment efficaces contre ce nouveau variant. 

“Je ne comprends pas comment un gouvernement peut accepter un risque pareil,” a-t-il dit

Le leader de l’Opposition, Xavier Luc Duval, met l’accent sur le fait que le danger c’est le variant indien et non pas la Covid-19. Il explique que le variant indien ne peut être détecté par des tests PCR car il se trouve dans le poumon. “Seulement un test sanguin ou une radiographie des poumons peut identifier ce variant qui a fait tellement de morts en Inde”, a-t-il dit.  

Dans cette optique, Xavier Luc Duval dit que laisser des travailleurs indiens venir à Maurice alors qu’ils peuvent possiblement être transporteurs de ce variants, est dangereux.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top