fbpx
Connect with us

Pluies torrentielles | Ile Maurice: “Letan pou deteriore plis enkor dans prosin 24 a 36 er”

Anwar Husnoo

Societé

Pluies torrentielles | Ile Maurice: “Letan pou deteriore plis enkor dans prosin 24 a 36 er”

Le Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth a présidé une réunion d’urgence suite aux nombreux endroits affectés par la pluie incessante. Les protocoles des grosses averses ont été enclenchés et le ‘National Emergency Operation Command’ passent au niveau 3. 

Le Dr Anwar Husnoo, Vice-Premier ministre et ministre des Collectivités Locales, a annoncé qu’à 16:30 l’île est passée sous avertissement de pluie torrentielle. “Meteo pe prevwar ki letan pou deteriore plis enkor dans prosin 24 a 36 er,” a-t-il souligné. Plusieurs endroits ont été touchés par des inondations et débordements des rivières. 

Les fonctionnaires seront en congé demain, mercredi 28 avril sauf s’ils sont des services essentiels. Les transports publics quant à eux ne seront pas opérationnels.

Le directeur de la station météorologique de Vacoas, Prem Goolaup, a communiqué que Mare aux Vacoas a enregistré 121 mm de pluie et Mon bois 139 mm de pluie. Certains endroits comme Rose-belle et Riche en Eau quant à eux pourront franchir la barre des 100 mm dans les heures à venir. L’avis de pluie torrentielle peut être maintenue durant la journée de mercredi et même jusqu’à jeudi matin.

“Les centres d’examens resteront fermés,” c’est ce qui a été annoncé par la ministre de l’Education, Leela-Devi Dookun. Les examens de la SC et HSC qui auraient dû avoir lieu mercredi 28 avril ont été annulés pour la sécurité des candidats. “Cambridge inn dir ki bann zelev pou gayn enn “special consideration” et biensir zot pou kapav pren par bann lerest papie ki ena e zot pou gayn zot rezilta” a annoncé Leela-Devi Dookun. La ministre lance un appel aux élèves, ils sont priés de rester chez eux pour leur propre sécurité. 

Depuis ce matin le “National Emergency Operations Command” est passé au niveau 3. Le DCP Anil Kumar Dip, a expliqué que les équipes sont déjà sur leurs gardes pour intervenir en cas de détresse. Les zones à risque sont Vallée Pitot et Chitrakoot, mais une attention particulière est aussi adressée à Riviere-des-Creoles qui avait été touché par les inondations de la semaine dernière. A Le Batelage, sur sept familles, une a été évacuée et les 6 autres seront évacuées si la situation commence à se dégrader.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top