fbpx
Connect with us

Covid-19: Le nombre total d’infections en Inde avoisine les 20 millions

India Covid 19 © AFP

Santé

Covid-19: Le nombre total d’infections en Inde avoisine les 20 millions

Le nombre total de personnes atteintes par la deuxième vague de la Covid-19 en Inde se rapproche de la barre des 20 millions. Le géant pharmaceutique Pfizer a décidé de faire expédier des médicaments d’une valeur de USD 70 millions en Inde, pour les aider à faire face à cette pandémie. 

La deuxième vague de la Covid-19 en Inde a commencé il y a deux semaines et il n’y a toujours aucun signe de ralentissement. Le pays continue d’enregistrer plus de décès et de nouveaux cas. Au cours des dernières 24 heures, 368 147 nouvelles infections ont été enregistrées, portant le total des infections du pays à près de 20 millions de cas. Pour être plus précis, le nombre cumulé de cas en Inde a atteint 19 925 604 à 9 h 15 (heure de l’Inde) selon le Ministère de la Santé indien. Le nombre de morts au cours des dernières 24 heures s’élève à 3 417, avec un total de 218 959 morts depuis l’apparition de la Covid-19. 

Le nombre de cas actifs de la Covid-19, qui a dépassé les trois millions jeudi dernier (29 avril), est maintenant de 3 413 642. Cela représente 17,13% de tous les cas confirmés de Covid-19 dans le pays. Selon le dernier communiqué de presse du ministère de la Santé, 300 732 patients ont été guéris au cours des dernières 24 heures et jusqu’à présent, et 16 293 003 personnes se sont rétablies de la maladie infectieuse. 

Derrière ces chiffres sinistres, une lueur d’espoir! La flambée quotidienne des cas de la Covid-19 en Inde a connu une légère diminution. Après avoir enregistré plus de 400 000 cas le 1er mai, le chiffre a chuté à 392 488 cas hier (dimanche 2 mai), et donc 368 147, lundi 3 mai. Cependant, la prévalence des nouvelles infections reste extrêmement élevée. Les journaux indiens et les réseaux sociaux fourmillent d’histoires d’articles montrant que les décès et les infections ne sont pas tous reportés dans la Grande-Péninsule.

Les hôpitaux qui traitent les patients atteints de Covid-19 sont toujours remplis à pleine capacité, et Delhi continue d’envoyer des messages désespérés pour les fournitures d’urgence en oxygène avertissant que les patients sont à risque. 

Suite à cette situation, le Premier ministre Narendra Modi a décidé de prendre les taureaux par les cornes. Parmi les décisions prises, notons celle où les internes en médecine sont maintenant autorisés, sous la supervision de leur faculté, à aider les frontliners. 

Les étudiants de dernière année du MBBS sont autorisés à commencer à travailler par télé-consultation et de faire le suivi des cas bénins de Covid-19 sous la supervision de leurs facultés. 

Pfizer, la plus grande entreprise pharmaceutique au monde, va expédier des médicaments d’une valeur USD 70 millions depuis ses centres de distribution aux États-Unis, en Europe et en Asie, a annoncé son président-directeur général Albert Bourla, le 3 mai dernier. « Nous sommes profondément préoccupés par la situation critique du COVID-19 en Inde, et nos pensées vont à vous, à vos proches et à tout le peuple indien », a déclaré Albert Bourla dans un email envoyé aux employés de Pfizer Inde qu’il a partagé sur son site LinkedIn.

« Nous nous engageons à être un partenaire dans la lutte de l’Inde contre cette maladie et travaillons rapidement pour mobiliser le plus grand effort de secours humanitaire de l’histoire de notre entreprise », a-t-il ajouté.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Santé

To Top