fbpx
Connect with us

Rapport de transparence Google: 13 requêtes de suppression de contenus par le gouvernement mauricien depuis 2010

Delete

Societé

Rapport de transparence Google: 13 requêtes de suppression de contenus par le gouvernement mauricien depuis 2010

Depuis 2010, Google publie son rapport de transparence, une façon de communiquer publiquement les demandes du gouvernement pour les données des utilisateurs et la suppression des contenus. Ce rapport est publié chaque semestre. On n’apprend que le gouvernement mauricien ne s’est pas gêné pour demander la suppression de nombreux contenus sur la toile. 

Ce rapport permettait d’embellir la mission de Google; celui de rendre l’information accessible et utile.

Le dernier rapport de Google a été publié en décembre 2020, avec 26 024 requêtes dont 9842 pour violation des droits d’auteur, 3994 pour sécurité nationale, 2811 pour biens et services réglementés, 1937 pour diffamation, 1679 pour confidentialité et sécurité et 5761 autres. 

Depuis, tous les six mois, Google publie son rapport de transparence. Depuis 2010, Google a reçu 13 requêtes pour la suppression de 29 éléments par le gouvernement de Maurice. De ces 13 requêtes, 7 étaient pour des diffamations, 2 pour violations de droit d’auteur, 2 pour critiques à l’encontre du gouvernement, et 2 autres cas non spécifiées. 

À chaque période de rapport, Google met en évidence les demandes qui intéressent le public afin de donner un aperçu des demandes de suppression de contenu qu’ils reçoivent. Durant la période de juillet à décembre 2016, Google a reçu une demande du “Mauritian Computer Emergency Response Team (CERT-MU)” pour la suppression de la recherche Google sur une page web accusant le ministre de la Technologie de violence domestique. La demande a été refusée par Google et la page n’a pas été supprimée. 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

More in Societé

To Top